Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Team Pescador 13 Pêche en méditerranée surfcasting

Team Pescador 13 Pêche en méditerranée surfcasting

Réel intérêt pour toutes les techniques de pêche toutes eaux, évolution au fil des années de la canne en bambou au matériels surfcasting en méditerranée. Avec une recherche de poissons de plus en plus gros et une connaissance de plus en plus aiguisée des espèces recherchées, daurade, denti, pagre, liche, sériole.... Partager une passion suivi d'un fort intérêt professionnel dans un futur proche.

Publié le par Pescador13
Publié dans : #La Daurade Royale

Pêcher la daurade royale en méditerranée, Septembre, Octobre, Novembre des mois cruciaux pour la pratique du surfcasting.

Bonjour, à toute l’équipe Sud-Est-Appâts & la Team Awa-shima.

 

La daurade royale en méditerranée

  photo-n-0.JPG


À cette époque, les bancs de daurade royale se préparent pour la ponte et la reproduction, leurs but étant de s’alimenter un maximum car avec l’hiver qui arrive la nourriture  va se raréfier.

Elles doivent prendre des forces avant de rejoindre les hauts fonds puisque elles ne reviendront pas avant les premières chaleurs après l’hiver. Sauf exception avec des allers retours si l’hiver est doux, mais le phénomène de sédentarisation. 

C’est le moment idéal pour pêcher la daurade royale, Septembre, Octobre, Novembre sont des mois qu’il ne faut pas manquer pour bien clôturer la fin de la pêche à la daurade.

La technique pratiquée reste la même, Le Surfcasting…

L’objectif étant de poser des appâts à longue distance sur des postes propice au passage de la belle au sourcil d’Or

photo n°1

LES POSTES : Il faut pêcher de plage bien

évidement sur des fonds sableux et mixte.

Il y a aussi les avancées sur la mer avec les

digues, pointes de rocher avec des fonds

mixtes, roche, gravière, sable, posidonies.


 

LES MONTAGES : J’utilise principalement

deux montages types un coulissant pour la

mer calme et un fixe pour la mer agitée.


Le montage type méditerranéen sur coulisseau : Corps de ligne en 25/100 mm FLUORO SURF, 1 Taper leader, plomb 100grs sur un coulisseau, 2 perles (dure et molle) + 1 rolling, le bas de ligne sera en 25 ou 28/100 mm 1,80m ION 100% FLUOROCARBON PRO-X avec un hameçon n°1/0 BLACK NICKEL Series 1001

photo-n-2.JPGLe montage type fixe, 1 empile sur long trainard : Corps de ligne en 25/100 mm, 1 Taper leader, plomb 130grs sur une agrafe simple, un petit coulisseau équipé de stop-flaot pour y fixer le trainard en 28 ou 30/100 mm 2,50m ECLIPSIA 100% avec un hameçon n°1/0 BLACK NICKEL Series 1002

photo n°3

LES APPÂTS : Les esches devront être fraîches en adéquation avec le secteur de pêche. Toujours bien présentés, en les vérifiant régulièrement, pour que l’appât soit beau et que l’hameçon soit aussi bien positionner.

photo n°4photo n°5

 

En cette saison on pourra toucher des fish un peu à tout mais mes appâts favoris seront le bibi, le crabe, chalut et certains coquillages. Avec des belles calées pour cela le fil à ligaturer est indispensable.

photo n°7photo n°6

 

LA CALEE : Pour pêcher en surfcasting en recherchant la daurade royale il ne faut pas hésiter à calée 3 ou 4 cannes car l’attente est parfois longues, cela permet de prospecter plus de zones de pêche, on s’occupe un peu plus aussi et ça augmente les chances de touches. En variant les distances de pêche, rechercher les trous, les patates, taches de sable… En s’orientant toujours par rapport au vent.


photo n°8

Voilà il ne reste plus qu’à pêcher et attente est souvent longue…

photo n°9

 

 

Et parfois la récompense est belle !!!

 

 

Un grand MERCI à mon

sponsoring et partenariat avec

Sud-Est-Appâts & Awa-shima.

By Pescador13...

Voir les commentaires

Publié le par Pescador13
Publié dans : #La Daurade Royale

Sur nos côtes et la région PACA cette pêche devient compliquée en période estivale.

Cela s'explique par le tourisme lié aux loisirs aquatiques, les stations balnéaires ainsi que le climat.

Les plages, les criques, des calanques sont envahies par ce tourisme de masse. Notre activité qui est la pêche loisirs devient très compliquée à mettre en pratique.

Avec des arrêtés sur l'interdiction de pêcher de telle heure à telle heure suivant les endroits.

C'est souvent un sac de nœuds tout ça et il faut aller sur des postes impraticables pour sortir son épingle du jeu…


« Bon plus de polémiques, on va parler de pêche maintenant »

IMAG0441.jpg

De plus la pêche n'est pas une science exacte et on se lance dans un dénouement souvent très aléatoire avec la belle aux sourcils d’or.


FISH OR NO FISH !!! Alors partons à sa recherche…


Il faudra bien sûr emprunter des petits sentiers pour s'éloigner des endroits fréquentés et de la civilisation. Direction les calanques.

Ce soir il y a un petit vent de sud, une mer légèrement formée, cela est dû certainement au gros coefficient de marée qui est supérieure à 100 ce soir.

Il y a des gros mouvements d'eau, c'est une situation que j'aime bien pour pêcher la dorade royale.

En cette saison je mise sur trois appâts principaux le Bibi, le chalut et le crabe, il ne faut jamais oublier et vous fera peut-être prendre votre poisson trophée de l'année.


Il est 19h00 : Je pêche à trois cannes, donc ce sera une aube Bibi, une au chalut et une au crabe.

 

La marée sera haute dans 4h, je suis dans un bon créneau horaire, je pourrais ainsi pêcher 4h de montante et s'il y a un peu d'activités sous l'eau je resterai une heure ou deux pour le début de la descendante.

Concernant la technique employée :

Il y a une belle houle marine j'opterais donc pour une plombée de 100 g sur 3 montages de type méditerranéen sur coulissant.

PICT0079.JPG

Ce soir un menu se sera simple bibis, chaluts, montage coulissant, long bas de ligne ION POWER entre 25/100mm et 28/100mm (1,50m à 2,50m et des CUTTING BLADE en N°1 et 1/0) pour sélectionner des poissons de belle taille avec des appâts comme le Bibi, le chalut et le crabe…


Le début de soirée calme, au coucher du soleil j'aurais 2 petites touches sur le chalut, classées sans suite. L'appât n'est pas n'est pas très touché, mais il a perdu de son attractivité car il est mou et commence à noircir.

Je change immédiatement l’esche pour présenter une calée correcte.

C'est bizarre quand même, alors, je veux bien que le crabe ne trouve pas preneur mais au Bibi la canne aurait dû bouger.

Ah !!! Touche discrète au Bibi, j'attends, je laisse manger et 1, 2, 3 tapes, le scion cintre… Je ferre… Poisson mais petit poisson !!! Euh… Avec des beaux coups de tête tout de même ???

Super c’est un jolis petit pagre, avec un ventre rond il repartira immédiatement à l'eau il ne fait même pas 400 g sachant que ces poissons peuvent atteindre plusieurs kilos…

 

IMAG0782.jpg


Remotiver je cale un gros Bibi histoire de voir s'il n'y en a pas un de 2 ou 3 kg !! LOL !!!

Il est 22h00 : La soirée n'est pas très folichonne, 2 touches au chalut, une allonge au Bibi= petit pagre. Allez on continue et on recommence, je change les calées en vérifiant mes appâts, l'état de mes montages et bas de lignes.

Il y aura un petit passage de Ravel si se jetteront sur le chalut, je décide d'assister au chalut pour voir si au milieu de cette petite vie il n'y aurait pas un beau poisson.

Il est 23h30 : Grosse touche au chalut, départ sur le moulinet pourtant avec un frein assez dur. Et bien c’est peut-être le gros pagre que j'attendais.

Le combat est sympa, le salabre est en place, il faut que je fasse monter le poisson car je pêche sur les profondeurs allant de 10 m à 20 m. Le Fish est en pleine eau et continue à livrer un beau combat.

Il monte, j'allume la surface de l'eau avec ma frontale, ce n'est pas le reflet d’un pagre, mais une belle dorade royale qui se profile sur le fond.

L'instant est magique seul dans le noir sur des rochers escarpés, la canne dans une main, le salabre dans l'autre.

Il faut régler la bonne longueur de fil et la résistance du frein avec un timing parfait pour mettre ce poisson au sec sans risque de casse de décrochage.

 

140320121639.jpg

 

YEEAHHPPAA, elle est là, une belle royale dépasse le kilo !!!


À très bientôt pour un article spécial sur la pêche de la dorade royale sur nos côtes méditerranéennes…

Voir les commentaires

Publié le par Pescador13
Publié dans : #La Daurade Royale

 

Salut à tous !!! Les pêchous !!!

Voici donc pêche du mois de juillet, s'est déroulée dans des endroits calmes des calanques de cassis.

Les appâts seront sélectifs saufs un, car je pêche au crabe, Bibi et au mourons.

Durant cette soirée, le poisson n'était pas au rendez-vous, les touches étaient peu nombreuses.

 IMAG0484.jpg


J'étais accompagné de Rémy, vu que le poisson se fait attendre  nous avons tout le temps de discuter de cette première partie de saison,  des belles parties de pêche passées, des capots surtout et des pêches à venir...

Il faut dire qu'on a remarqué que le temps et la météo ne nous ont pas aidés cette année.

Les eaux sont restées relativement froides (18°C à 21°C) avec tous les 10 à 15 jours une série de jour de mistral n'ont pas permis aux eaux de se réchauffer convenablement.

Et maintenant que les eaux commencent à se réchauffer nous voyons nos plages envahies de touristes, avec en plus des interdictions de pêcher sur les plages.

De plus les poissons n'étaient pas souvent présents sur les secteurs de pêche, enfin je parle des espèces recherchées…

On essaye donc de trouver des parades pour pouvoir pêcher correctement entre le monde présent au bord de l'eau, les loisirs aquatiques, les plaisanciers, les pêcheurs professionnels, des météos défavorables sur 50% des sessions de pêche, la baisse des effectifs de population et d’espèce de poissons, privatisation des accès à la mer…

Aujourd'hui cela ne nous permet pas de nous positionner au bord de l'eau, dans la position de pêcheur loisirs !!!!

On doit donc s'adapter en trouvant des postes reculées mais qui ne restent pas très productif…

Car outre la pêche qui ma passion, j'aime particulièrement me retrouver dans des milieux sauvages, aquatiques et terrestres. Avec la présence des différentes  espèces de la faune et la flore…

Tout cela dans le calme et la tranquillité pour comprendre et profiter  au maximum de cette nature.

Pour pouvoir associer tous ces paramètres ensemble, il faut souvent s'exiler sur des postes non pêchés et souvent difficiles à pratiquer.

Après il ne reste plus qu'à mettre en place les méthodes et techniques de pêche adaptée à la situation.

Et parfois on tombe sur des beaux spécimens…

 

Sur cette sortie, les touches n'ont pas été nombreuses avec des passages de petits poissons (sars ,marbrés, Bogue ravelle, une blanquette aussi).

Il y a aussi un beau poisson décroché par Rémy, pour ma part, deux touches franche, mais classées sans suite...

Il aura fallu attendre tard dans la nuit pour espérer prendre un beau poisson 4h du matin...

 

080620121677.jpg


Une magnifique Sole qui approche le kilo, prise sur une belle page de sable des calanques.

 

                          080620121681---Copie.jpg080620121678.jpg

Voilà le fish à retenir pour cette belle soirée !!!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog