Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Team Pescador 13 Pêche en méditerranée surfcasting

Team Pescador 13 Pêche en méditerranée surfcasting

Réel intérêt pour toutes les techniques de pêche toutes eaux, évolution au fil des années de la canne en bambou au matériels surfcasting en méditerranée. Avec une recherche de poissons de plus en plus gros et une connaissance de plus en plus aiguisée des espèces recherchées, daurade, denti, pagre, liche, sériole.... Partager une passion suivi d'un fort intérêt professionnel dans un futur proche.

Publié le par Pescador13

 

 

En 2010 me voilà de retour sur île de beauté pour une session de pêche en surfcasting qui se déroulera en 4 parties.

Episode N°4

Suivi d’une seconde partie de pêche sur un autre poste à la sortie de Bastia, après avoir rechargé en bibi… 11h30, 12h30 plus rien, je décide de plier pour aller faire une dizaine de bibis et pêcher cet après-midi encore 4 ou 5 heures.

Voici le 4ème épisode surnommé « LA DERNIERE EN CORSE » !!

J’ai de nouveau des bibis pour faire encore une dizaine de calées à la daurade royale. Je change de secteur pour pêcher sur un poste qui m’attirait d’avantage, c’est un genre de pointe rocheuse avec un fond mixte sur 60 mètres puis du sable, le Top !!!

Je cale deux cannes au bibi et c’est parti pour «  LA DERNIERE EN CORSE » !!

Les cannes tapent une à une, ce sont de petites touches, cela abîme mes belles calées et font sortir l’hameçon de l’appât. Je n’arrive donc pas à

bien pêcher, mes calées ne sont pas très efficace…

Au bout d’un moment le calme plat, je relance deux bibis (un morceau et un entier), c’est maintenant que l’on peut faire un beau poisson !!

Cela fait 1h30 que mes cannes sont à l’eau, soudain TOUCHE, la canne marque, plie, suivie d’une tirée, le poisson c, le poisson c’est piqué seul, à la touche.

Un petit combat commence, le poisson n’est pas très lourd mais nerveux avec de petits rush et coup de tête. Je prends le temps pour apprécier les derniers instants de pêche à la daurade royale en Corse.

Dans l’eau j’aperçois entre deux vagues la Bague de couleur Or, elle arrive de travers c’est une belle royale. Elle est au sec, c’est un joli poisson tout rond.

Elle a été prise au bibi coupé, je prends l’autre morceau de bibi qu’il me reste et le loche à l’hameçon. La canne est de nouveau en pêche, si je fais un autre poisson j’arrête de pêcher car au final sur une journée de surf-casting on aura pu ruser plusieurs belles daurades royales.

La pêche se poursuit, environ une heure plus tard suit une très grosse touche, la canne plie immédiatement et le poisson me prend plusieurs mètre de fil et se bloque. Il faut que je réagisse rapidement car cette canne est dans le fond mixte et il y a des blocs de rochers.

Ça n’a pas raté j’attrape la canne et tire d’un coup sec en l’air, je sens frotter le fil dans les rochers : « Y A PAS BON » LOL !!

J’essaie de dégager la ligne à droite, à gauche, en l’air, de laisser du fil, mais rien n’y fait pourtant je sens encore bien le poisson, de plus avec le frottement du rocher c’est encore violant. Je laisse partir le poisson, malheureusement la ligne ne se libère pas, il tire de plus en plus la ligne c’est complètement bloqué, le point de rupture du fluro carbone survient. Entre la tension et l’abrasion du fil, le poisson a cassé sur du 30 centièmes.

Quel dommage car c’était un très beau poisson qui a été plus rusé que moi, celui-ci je le verrai que quand mes rêves. C’est toujours rallant de prendre des beaux poissons mais il faut prendre cela avec philosophie.

30 minutes plus tars une autre touche plus petite cette fois, contact, le poisson y est et un petit coup sec dans le scion de la canne pour amarrer le fish !!

Il se ramène assez facilement, c’est une daurade royale presque la même que la première, voilà deux poissons sympa pour un barbecue estival, je plie bagage…

PICT0207 - Copie

J'avais dis deux poissons !! Au revoir les daurades royales de Corse et à bientôt aussi !!

PICT0205 - Copie

C’est avec une grande satisfaction que je quitte pour cette année les rivages magnifiques, très variés et sauvages de Corse.

Je quitte cette île avec un pincement au cœur, mais avec l’espoir de pouvoir y retourner l’année prochaine. Sans regret car même si j’ai manqué ou cassé les plus belles touches cette semaine de pêche la daurade était au rendez-vous en Corse.

A très bientôt pour retrouver les côtes du continent et continuer de prendre du plaisir à la pêche.

BY PESCADOR13.

 

 

 

Commenter cet article

jean pierre 15/10/2010 18:14


chapeau!!
je suis impressioné par ton savoir faire et ton experiance a ton age je te souhaite de faire un metier de cette passion (je sais que tu en d'autres)
ciao,a bientot


Pescador13 15/10/2010 18:43



Merci pour ton comm Jean-pierre et oui je rêve de faire de ma passion un métier. Un jour peut il y aura un guide de pêche nommé Pescador13 sur les côtes de la Méditerranée!!


Biz!!!!!!!!!



frank 05/08/2010 09:53


Encore de belles "dodos", t'es presque énervant !!! ;-)


zakari 03/08/2010 18:22


belle fin avec des belle dodo di moi pesca c toi ki ramace les bibi si c toi di moi com tu fé je vé ramacer o bled merci


Articles récents

Hébergé par Overblog