Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Team Pescador 13 Pêche en méditerranée surfcasting

Team Pescador 13 Pêche en méditerranée surfcasting

Réel intérêt pour toutes les techniques de pêche toutes eaux, évolution au fil des années de la canne en bambou au matériels surfcasting en méditerranée. Avec une recherche de poissons de plus en plus gros et une connaissance de plus en plus aiguisée des espèces recherchées, daurade, denti, pagre, liche, sériole.... Partager une passion suivi d'un fort intérêt professionnel dans un futur proche.

Publié le par Pescador13
Publié dans : #La Daurade Royale

La pêche de la daurade royale en méditerranée


Après un début de saison catastrophique concernant la pêche, avec des eaux froides, les mauvais courants, toutes ces dépressions climatiques qui se sont suivies et n’ont vraiment pas favorisé la pratique de notre activité qui est « La pêche »

 

IMGP1199

Quand le poisson et les conditions ne sont pas là, il faut savoir prendre son mal en patience. Le bilan est un peu le même de partout en méditerranée, en région PACA, en Languedoc-Roussillon et en Corse ce n’est pas la folie…


De plus la pêche de la daurade royale en méditerranée reste difficile, il y a de multiples techniques de pêche :


*      La calée simple, de digues, des rochers, les sorties de port

*      Le surfcasting, de plages principalement

*      Les pêches fines à la buscle

*      En bateau à la pierre


 Sur les différentes pratiques l’approche reste la même la pêche aux appâts naturels tel que les vers marins, les coquillages et les crustacés.

Le principe étant de poser des esches sur le fond en variant les distances et les secteurs de pêche.

La daurade royale et les sparidés sont des poissons très méfiant en règle générale. Il faut avoir une bonne connaissance de ces espèces pour pouvoir les pêcher.

On doit sans cesse ruser avec ce poisson pour espérer le côtoyer régulièrement…

Et vous pêcheur qui fait à chaque touche de daurade fait un poisson ? Personne…

Quand vous remontez votre ligne que ce soit au bibi, au chalut, au crabe… Et que vous êtes blanc comme on dit !!!

C’est fou quand même nous n’avons même pas vu de touche, ni la moindre vibration de scion mais le poisson a su se jouer de nous, en mangeant notre appât sans se faire piquer.

On doit savoir déjouer sa ruse en faisant des montages fins et de belles présentations d’appâts pour espérer capturer se poisson « la daurade royale » à qui l’on doit un respect profond.

Cette année on s’est efforcé de rechercher ce fish comme d’habitude mais avec plus de difficulté tout de même comme je le disais en début d’article.

Nous n’avons pas compté les kilomètres parcourus, ni même les journées entière et les nuit blanches passées dans le froid.

Mais la passion reste la passion, c’est un appel irrésistible de l’eau qui nous conduit à y retourner inlassablement car comme de nombreux amis pêcheurs m’ont dit « moins il y a de poissons, plus tu iras à la pêche… » Et c’est vrai !!!

Donc on y retourne quoi qu’il se passe c’est un combat perpétuelle entre le poisson et nous même, parfois on gagne mais souvent c’est le fish qui nous gagne.

Avec beaucoup de patience, de persévérance et d’assiduité on arrive à sortir son épingle du jeu.


Outre tous les No Kill pratiqué par le Team Pescador13 où l’on ne s’attardera pas dans cet article.

Ensuite c’est une super nuit qui m’attend, poissons plats, galinette, pageots, marbrés, sars, loups et daurades royales bien sûr.

Pas mal de poissons en No Kill au départ sur 2 petites soles, 2 petits pageots, 1 loup, 3 sars médaillon, 1 marbré, 1 blanquette, la soirée commence très bien…

IMGP1201 IMGP1202 IMGP1203 

Après une très grosse touche sur une belle galinette avec de très bonnes sensations.


IMGP0916


Les daurades sont là… En une demi-heure je pique 2 daurades.


IMGP1220

Pas le temps de souffler une très belle touche, le scion plie…


IMGP1272

C’est un superbe loup pour la saison qui dépasse le kilo entre 1,2kg et 1,3kg


Un joli marbré tombe dans le piège aussi cette pêche commence à être vraiment pas mal.

Voici la photo finale ou presque 2h du matin. Au moment où je faisais ces photos avant de plier et partir, j’ai 2 touches presque simultanément.


IMGP1299


Sur la première canne rien je suis arrivé trop tard le temps de poser l’appareil photo… Mais sur l’autre une belle daurade n’a pas su résister à la ruse du bibi.


IMGP1291

Je finirai sur une autre belle daurade vers 4h du matin, il est temps de plier une bonne faut pour toutes car la route et encore longue jusqu’à la maison, je suis crevé…


IMGP12741

Donc il fallait rester car c’est vraiment la première nuit où je m’éclate, beaucoup de poisson sont présent sur le secteur avec pas moins de 18 poissons pêchés pour 8 fish gardés…  

Voilà un grand merci à tous les fidèles du blog du team Pescador13 même si l’on n’est plus autant présent qu’avant, mais on pense à vous et on continuera à vous faire partager notre et votre Passion « La Pêche ».

A très bientôt on ne vous laissera pas attendre autant de temps la prochaine fois pour un nouvel article…

Commenter cet article

momo 28/05/2014 20:00

merci mon amis

rapass 05/08/2013 11:28


sa donne trop envie poto !!!!!

antho 03/08/2013 23:21


Bonjour,


Je débute en surfcasting (3 mois d'experience avec beaucoup de progrès quand même...). Je dois t'avouer que ton blog a été le précurseur, c'est lui qui m'a donné envie de m'y mettre.


Je suis basé dans le var, mes spots Lavandou, Hyeres, Bandol, Sanary etc. Je me demandais si un jour tu serais de passage dans une de ces villes afin d'avoir quelques conseils et d'apprendre.



En te remerciant d'avance,


Anthony 

alainpaddy 22/07/2013 12:58


Super ! et bravo pour cette jolie pêche !! maintenant qu'ils sont là , ça ira mieux !!

Articles récents

Hébergé par Overblog